Le corpus : comment traiter cette question ?

Même si elle n’est notée que sur 4 points, la question de corpus ne doit pas être prise à la légère. Voici quelques conseils afin de bien la traiter.

bac francais

Le corpus est la première partie de l’épreuve écrite du baccalauréat de français. Elle est notée sur 4 points et sa compréhension est fondamentale afin de répondre à la deuxième partie de votre épreuve.

Le corpus, mais que cela signifie-t-il ?

Une fois devant votre épreuve, vous pourrez remarquer un ensemble de textes à analyser et à traiter. Ces différents textes constituent le corpus et ils sont rattachés à un thème étudié durant votre année de première (roman, théâtre, poésie, argumentation…). Le jour J, le corpus peut n’être constitué que d’un seul texte ou de plusieurs. Dans le premier cas, le texte ne dépassera pas 3 pages.

Une ou deux questions accompagnent ce corpus et les examinateurs attendent des réponses rédigées de manière claire. Il est essentiel de traiter ce corpus avec attention puisque celui-ci vous sera d’une aide précieuse dans l’élaboration de votre travail d’écriture.

Attention : la gestion du temps est primordiale. N’oubliez pas que vous avez seulement 4 heures pour répondre aux deux parties de votre épreuve. Ne vous laissez pas surprendre 🙂

En attendant, n’hésitez pas à tester vos connaissances grâce à ce petit test. Il vous sera très utile !

Pourquoi une question de corpus ?

C’est vrai, pourquoi une question de corpus notée sur 4 points ? Quels sont les buts ?

Ce premier exercice permet :

  • De vérifier votre capacité à analyser et à comparer les textes rapidement.
  • De noter votre capacité à comprendre la question et à y répondre de manière pertinente avec un vocabulaire riche (propres connaissances).
  • De vérifier votre expression écrite (orthographe, grammaire, vocabulaire, syntaxe…).

Comment répondre à la question de corpus ?

Trois parties doivent figurer dans votre réponse : l’introduction, le développement et la conclusion.

L’introduction

Dans votre introduction, plusieurs parties et éléments importants doivent apparaître :

  • Une brève présentation du ou des texte(s) : titre(s), auteur(s), date(s), genre(s) et registre(s) littéraire(s). Si vous en connaissez, mentionnez quelques éléments d’histoire en lien avec ce corpus. Cette première partie doit permettre de comprendre les points communs et les différences entre les textes.
  • Formuler une problématique. Ici, il s’agit de reformuler une question avec vos propres mots.
  • Annoncer votre plan.
Le développement

Votre développement doit être constitué de plusieurs parties (deux ou trois). Dans chacune de ces parties, plusieurs sous-parties doivent figurer. Ces dernières doivent annoncées un argument percutant étayé par des exemples (citations de textes).

Attention ! Toutes les citations doivent être expliquées et commentées sinon vous serez dans la paraphrase.

Tout au long de votre développement, veillez à confronter continuellement vos textes du corpus : montrez leurs points communs et ce qui les différencie.

La conclusion

Votre conclusion a pour objectif de répondre à votre problématique annoncée dans l’introduction.

Quelques conseils pRÉLIMINAIRES

Avant de commencer, lisez attentivement le(s) texte(s) et tirez-en les éléments essentiels à sa compréhension : sujet, émetteur, destinataire, genre et registre de texte, champs lexicaux…

Le paratexte (date, auteur, titre) peut aussi vous aider à répondre à la question.

Une fois ces deux étapes franchies, lisez la question et soulignez les mots importants. Ceci vous aidera à mieux comprendre ce que l’on attend de vous. Dans le(s) texte(s), soulignez les passages intéressants pour répondre à la question.

Remarques

  • Commencez à travailler au brouillon.
  • Prenez soin de bien répondre à la question : il est inutile de mentionner des procédés littéraires qui n’entrent pas dans le cadre de la question posée.
  • Idéalement, la réponse à la question de corpus ne dépasse pas une trentaine de lignes.
  • Soignez la présentation de votre copie, ne faites pas de fautes d’orthographe, enrichissez votre argumentation avec du vocabulaire adapté, utilisez des liens logiques.
  • Faites attention à ne pas dépasser une heure sur ce premier exercice. Gardez en tête que le travail d’écriture vous attend juste après 🙂

Ayez confiance en vous 🙂 Bon courage à tous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *