Épreuve écrite : comment construire son plan ?

Le plan de votre commentaire de texte ou de votre dissertation et très important car il déterminera le cheminement à suivre tout au long de votre développement. Voici quelques conseils pour bien le construire.

plan commentaire texte dissertation

Que ce soit pour la dissertation ou le commentaire de texte, le plan ne doit pas se faire sur un coup de tête, bien au contraire ! Sa construction doit être réfléchie et suivre une logique précise. Mais comment construire un “bon plan” ? Quels sont les éléments à prendre en compte ? Toutes ces réponses sont dans cet article !

Commentaire de texte : comment bâtir son plan ?

Tout d’abord, votre plan doit être équilibré. Ceci sous-entend que chacune de vos parties doit être à peu près de même longueur. En règle générale, un plan de commentaire de texte suit une logique progressive : les analyses simples sont faites au début et les plus complexes à la fin. Cette progression permet de partir de l’évidence pour aller vers ce qu’il y a de plus caché. De plus, cette analyse progressive montre que vous avez suivi une certaine organisation, et c’est d’ailleurs l’un des aspects essentiels du commentaire de texte.

Une analyse progressive est une très bonne stratégie d’argumentation. En effet, la réponse à la problématique est annoncée de manière graduelle (les arguments les plus forts et importants étant à la fin de chaque partie) et permet de maintenir le lecteur en suspens jusqu’à la fin de votre devoir.

Dissertation : quel plan adopter ?

Pour une dissertation, vous aurez le choix entre trois types de plans : dialectique, analytique et thématique. Pour vous aider à choisir le plan vers lequel vous orienter, voici un petit tour d’horizon de ces trois formules.

Le plan dialectique

Ce plan dialectique permet d’analyser tous les aspects du texte. Dans une première partie, une thèse est donc expliquée, dans une deuxième partie une antithèse est annoncée et dans une troisième partie une synthèse est rédigée.

Quand utiliser le plan dialectique ?

La réponse est très simple : lorsque le sujet est discutable. En général, les sujets contenant dans leur libellé les interrogations : “suffit-il de”, “dans quelle mesure peut-on dire que”, “pensez-vous que”, etc amènent à un plan dialectique.

Le plan analytique

Il vous faudra utiliser le plan analytique si le sujet amène à une réflexion approfondie. Ici, le but n’est pas de discuter, mais d’analyser une situation et d’en déterminer les causes et les conséquences.

Plan analytique : quand le mettre en place ?

Si les sujets demandent d’évaluer la pertinence d’un sujet, alors le plan analytique sera à utiliser. En général, les sujets commencent par “à l’aide d’exemples, développez…”, “vous montrerez dans un développement argumenté et organisé…”.

Le plan thématique

Le plan thématique appelle à une réflexion dite progressive.

Quels sont les sujets concernés par le plan thématique ?

En général, le sujet porte sur une question générale telle que : “qu’est-ce que la poésie ?”, “quel est selon vous, un bon roman ?”.

A noter : souvent, ce sont les questions portant sur un genre littéraire qui invitent à construire un plan thématique.

Tableau récapitulatif

Le sujet invite t-il à discuter                =>                         Plan dialectique
Le sujet invite t-il à expliquer             =>                          Plan analytique

une thèse ?

Le sujet est-il construit sous               =>                          Plan thématique

la forme d’une question

ouverte ?

Le jour de votre épreuve de français, prenez bien le temps d’analyser la question est les mots importants. Ceci vous donnera une première idée sur le plan à bâtir 🙂

En attendant, n’hésitez pas à tester vos connaissances grâce à ce test !

Bonne chance à vous !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *