Oral de français : le déroulement de l’épreuve

L’oral de français est la deuxième partie du baccalauréat de français. Vous souhaitez en savoir plus sur le déroulement de cette épreuve ? Retrouvez dans cet article, toutes les informations essentielles le concernant !

deroulement bac de francais

L’oral du bac de français… voilà une épreuve redoutée par une grande majorité d’élèves. Vous vous demandez comment se déroule cet oral ? Voici toutes les informations essentielles !

Oral de français : quel est son objectif ?

L’oral de français est une analyse personnelle d’un texte guidée par une question posée par votre examinateur. Votre analyse de texte pourra se faire de deux manières : linéaire ou méthodique. La première consiste à faire une analyse en suivant l’ordre du texte alors que la deuxième vous permet de regrouper vos idées par thèmes afin de répondre à la question posée. Ce choix dépend de vous, mais si vous ne parvenez pas à trouver un plan, je vous conseille d’utiliser la méthode linéaire.

Comment se déroule l’oral de français ?

Dès que ce sera votre tour, le professeur examinateur vous invitera à rentrer dans la salle d’examen (parfois, d’autres élèves aussi en examen, sont présents). Présentez votre liste de textes. L’examinateur en choisira un parmi ceux que vous aurez préparé durant votre année de première. Il peut également choisir un texte hors liste, mais tiré d’une des oeuvres intégrales étudiées durant l’année. Mais rassurez-vous, cette situation est rare et si cela vous arrive ne paniquez pas. L’examinateur tiendra compte de cette difficulté dans sa notation 🙂 Dès qu’il aura choisi le texte, le professeur formulera une question qui vous guidera dans votre explication de texte. Cette question est souvent générale et peut porter sur le type de texte, un registre, un procédé de style…

Quoi qu’il en soit, vous aurez :

  • 30 minutes de préparation.
  • 20 minutes de présentation orale.
30 minutes de préparation

Durant cette demi-heure de préparation, lisez la question puis le texte tout en soulignant les choses importantes et utiles à votre présentation. Sur un brouillon, écrivez votre introduction et conclusion ainsi que votre plan détaillé.

Dans un premier temps, repérez les éléments essentiels de votre texte : registre, genre, champ lexical, figures de style… Ce repérage vous aidera à trouver des idées et arguments.

Ensuite, écrivez les titres des grandes parties de votre plan et les idées que vous souhaitez faire passer. N’écrivez pas tout, d’une part car vous n’aurez pas le temps et d’autre part car l’examinateur attend de vous une présentation et non une lecture. Surlignez les passages de votre texte qui sont les plus importants afin de mieux les repérer durant votre oral.

20 minutes de présentation orale

Votre présentation orale commence par votre introduction : situer le texte, l’auteur, analyser le style, le genre littéraire puis annoncer la problématique et le plan.

Dès votre introduction présentée, lisez le texte (mais le professeur peut décider de vous le faire lire avant l’introduction) : prenez le temps de respirer entre chaque phrase, ne lisez pas trop vite, donnez de la tonalité au texte, respectez la ponctuation…

Durant votre développement, vous apporterez votre vision, réflexion et avis sur le texte. Ici, le but est de faire une analyse personnelle du texte et non une récitation de votre cours. Pensez aussi à lire certains passages de votre texte afin de montrer à l’examinateur que vous vous attachez toujours au texte pour faire votre analyse. Commentez le style, le sens du texte tout en variant les remarques (figures de style, vocabulaire, grammaire…). Il est aussi important de faire une interprétation du texte et de commenter ce que vous retenez. L’examinateur n’attend pas de vous une analyse complète du texte, allez simplement à l’essentiel 🙂

Dans la conclusion, faites le bilan de votre analyse. Répondez à votre problématique posée dans l’introduction puis élargissez vos pensées en posant une nouvelle question en guise d’ouverture.

Quelques conseils supplémentaires

Soyez toujours poli et souriant. Lors de votre passage, ne parlez pas trop vite, prenez le temps de réfléchir, regardez l’examinateur dans les yeux et employez un vocabulaire riche et adéquat.

N’oubliez pas votre convocation, carte d’identité, la liste de vos textes et la photocopie de chacun d’eux Arrivez 30 minutes avant l’heure de votre passage. Vous pourrez ainsi repérer votre salle, votre nom et recueillir quelques témoignages d’élèves déjà passés 🙂

En attendant de passer votre épreuve orale, voici un petit test pour vérifier vos connaissances 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *